Comment obtenir une fondation stable lors de la construction d’une maison ?

Lors de la construction d’une maison, la fondation est l’une des parties les plus importantes. Sans fondation, il n’y a rien sur lequel construire les murs. Et sans les murs, il n’y a rien sur lequel reposer le toit. Ainsi, la fondation est une nécessité et doit être stable.

La stabilité de la fondation dépend souvent du type de sol, de la qualité de l’excavation et du temps alloué au béton pour prendre. Plusieurs autres facteurs sont basés sur l’emplacement de la nouvelle maison, surtout si elle se trouve dans une zone sujette aux tremblements de terre ou aux conditions météorologiques extrêmes.

Types de fondations

Il existe trois types de fondations, et elles doivent toutes être stables avant qu’une maison puisse y être construite.

Dalle : Ce sont généralement 60 cm sous le sol. Ils sont les moins chers car ils nécessitent le moins de béton et de creusage. Ils ont tendance à ne pas avoir beaucoup de problèmes lorsqu’ils sont préparés avec des piliers hélicoïdaux et coulés correctement. Ce ne sont pas des choix sûrs pour les maisons construites dans des zones sujettes aux tornades.

Voici une vidéo présentant la fondation des maisons :

Vide sanitaire : Les maisons avec ce type de fondation ont une fondation en dalle avec une semelle, mais des blocs pour soutenir les murs. Le rez-de-chaussée de la maison est à quelques mètres au-dessus de la fondation, vous pouvez donc ramper sur le ciment, le sous-plancher à quelques mètres au-dessus de votre tête. Ceux-ci sont souvent sujets à des problèmes d’humidité.

Sous-sol : Le béton est coulé dans un trou d’au moins huit pieds de profondeur. Les sols sont entourés de murs en béton coulé. Ce sont les fondations les plus chères et leur réparation peut être coûteuse. De nombreuses personnes ayant des sous-sols ont besoin de pompes de puisard pour éviter les problèmes d’inondations.

Conditions du sol et drainage

L’état du sol affectera la qualité et la stabilité de la fondation. Avant de creuser, le sol doit être inspecté par un expert qui peut déterminer s’il peut contenir une maison. Si le sol est instable, le problème peut entraîner des fissures dans la fondation en ciment. Cela peut se produire lorsque le sol se dilate et se contracte, ce qui oblige la maçonnerie à se fissurer.

Il est important que les personnes qui installent la fondation prennent le temps de regarder le nivellement et le sol, ainsi que la situation avec les eaux souterraines. Si votre emplacement reçoit une pluie excessive, vous devriez chercher des moyens d’empêcher l’eau de pluie excessive de se déposer autour de votre fondation. Évacuer l’eau de pluie de votre maison est essentiel pour maintenir les fondations en parfait état.

Nivellement et excavation

Lorsque vous creusez le sous-sol, il est important d’enlever tous les petits débris qui tombent dans le trou. Ces petits morceaux de débris peuvent affecter le processus de classement qui doit être précis avant que la fondation en ciment puisse être coulée.

Les entrepreneurs en excavation sont les meilleurs choix pour ce travail, car ils savent comment creuser avec précision. L’une des clés du succès est de creuser uniquement à la profondeur nécessaire, pas plus loin.

Sandra L.

Titulaire d'un BTS "Design d'espace ou Agencement de l'environnement architectural" (oui c'est un peu long), j'ai commencé par la petite porte de la déco. Maintenant c'est plus de 500 clients qui m'ont fait confiance dans leurs projets de décoration, d'aménagement en intérieur comme un extérieur :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *