Sauna cabine infrarouge : pourquoi l’adopter chez soi ?

Reconnus pour ses bienfaits non négligeables, plusieurs ménages se sont fait installer un sauna ces 5 dernières années. Antistress, excellent pour le sommeil et contribuant à rendre la peau plus belle, sont, de loin les effets qui ont poussé la majorité des propriétaires à entamer cet achat. Aujourd’hui, l’apparition de la version infrarouge sur le marché est à l’origine d’innombrables convoitises. Plusieurs intéressés s’interrogent sur les particularités de cette nouvelle cabine hors du commun ! Pourquoi vaut-elle mieux que la solution traditionnelle ? Découvrez les raisons pour lesquelles le sauna infrarouge mérite d’être considéré par les amateurs de bien-être à domicile !

Le principe du sauna infrarouge

Si le sauna conventionnel se dote de poêle pour chauffer l’intérieur de la structure, ce dernier est remplacé par des éléments chauffants infrarouges. Placée sur des zones stratégiques, ces rayonnements garantissent une chaleur uniforme à l’intérieur du sauna à cabine infrarouge. Pénétrant à près de 80 % à 3-4 cm de profondeur dans les tissus cutanés pour directement chauffer le corps, le sauna traditionnel lui se base plutôt sur l’émission de vapeur pour créer une sudation corporelle.

Plus doux et plus économique, ce type de sauna est visible sous des configurations différentes (carbone, céramique, oxyde de magnésium, etc.). Par ailleurs, son entretien se voit largement plus simplifié en raison de l’absence de vapeur et d’humidité impactant sur la solidité du bois de conception de la cabine.

Avantages du sauna infrarouge

Bien qu’elle prenne la forme d’un sauna classique, la configuration interne en matière de chauffage est celle qui particularise le sauna à technologie infrarouge. Contrairement à ce qu’avancent les défenseurs du sauna traditionnel, la détente au sein des saunas infrarouges à raison de 2 à 3 fois par semaine n’a aucun effet néfaste ! Une telle fréquence d’usage permet amplement de profiter des bienfaits du sauna infrarouge. Le tout sans aucun risque majeur pour la santé, en gardant la température à près de 45 à 55 ° à chaque séance.

Cette chaleur bien moins élevée que celle d’un sauna traditionnel compte parmi les gros points forts de l’option à infrarouge. Et pourtant, la chaleur infrarouge provoquerait 3 voire 6 fois plus de sudation que la version à vapeur pour une chauffe plus rapide ! D’où, une transpiration largement plus importante influant sur la bonne respiration de la peau et l’irrigation sanguine. L’assouplissement prompt des muscles ainsi que la libération rapide des toxines et des endorphines permettent une détente plus vite du corps et du cerveau. La séance peut donc être plus courte que celle réalisée au sein d’un sudatoire conventionnel.

Au-delà de cette sudation amplement plus rapide, la température ambiante de 40 °C au sein d’une cabine infrarouge est totalement adaptée aux personnes sensibles à une chaleur importante. Ces derniers pourront donc s’adonner à la joie de la détente en sauna, sans craindre d’avoir des problèmes cardiaques !  

Enfin, diffusant la chaleur uniformément au sein de la cabine, les tenants infrarouges permettent aux occupants de profiter de la même température de chauffe, peu importe où ils se placent. Un fait tout simplement impossible au sein d’un sauna traditionnel en raison de la différence de températures majeures du sol au plafond.

Florent

Vrai autodidacte, j'ai appris les couleurs / textures / matière tout seul. J'en suis fier et j'essaie de partager cette passion par mes articles sur la tendance décoration intérieure. Pièce de prédilection : la cuisine <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.