Réussir un déménagement France – Maroc

Un Déménagement France Maroc est une démarche importante qui exige une grande implication personnelle. En plus de l’organisation classique pour la logistique, le concerné doit aussi s’occuper des formalités administratives pour le transfert des biens personnels et le changement de résidence. Il est absolument recommandé de solliciter les services d’une société spécialisée dans le déménagement international ayant une parfaite connaissance des pays, voire des villes de départ et d’arrivée.

Les démarches administratives à réaliser pour un déménagement France-Maroc

Les formalités administratives requises lors d’un déménagement France-Maroc concernent particulièrement le dédouanement des objets transférés. Cette étape cruciale se fait aux postes frontières de Tanger- Ceuta pour ceux qui choisissent la voie routière, à Rabat pour le fret aérien et à Casablanca pour le transport maritime.

Le transport routier constitue notamment la solution la plus économique. Les frais de dédouanement s’élèvent à environ 250 Euros/m3. Il faut compter près de 6000 Euros pour acheminer les effets personnels dans un container de 30m3 par voie maritime.

Par ailleurs, il est important de préciser que le transfert des biens et des objets personnels se fait en une seule fois et en franchise.

Le concerné est exempté de droits et de taxes sous présentation :

  • du certificat de changement de résidence délivrée par la mairie ou de l’attestation de départ définitif délivrée par le Consulat du Maroc ou un autre document attestant du changement de résidence comme un justificatif de mutation de contrat de travail ou le bail du futur domicile au Maroc,
  • d’un inventaire détaillé et chiffré de tous les objets à transférer.

Une attestation sur l’honneur est nécessaire si un seul conjoint ou un seul membre de la famille s’installe définitivement au Maroc.

Par ailleurs, les appareils électroménagers et TV doivent avoir moins de 6 mois sous risque d’acquittement de taxes élevées.

Il est important de noter que le véhicule personnel n’est pas compris dans les objets en franchise. Le propriétaire doit s’acquitter de droits et de taxes spécifiques. Des impôts supplémentaires sont prévus si le véhicule est âgé de de 5 ans et plus. En outre, le dédouanement définitif est à réaliser 3 mois après l’entrée sur le territoire marocain.

Enfin, les animaux domestiques sont acceptés à condition qu’ils soient tatoués, vaccinés (vaccin contre la rage de moins de 6 mois) et pucés. Le maître doit présenter le certificat de bonne santé délivré par le vétérinaire.

Bien choisir la société de déménagement pour le transfert France-Maroc

Recourir aux services d’une société de déménagement représente une solution pratique pour réussir un transfert France-Maroc.

Assurez-vous que l’enseigne dispose d’une expérience avérée et que les agents attestent d’une bonne connaissance de la route, du lieu de départ et de la destination. Les meilleurs déménageurs France-Maroc font généralement le transfert sous un délai maximal de 20 jours, par voie routière. Ils proposent, par ailleurs, différentes garanties comme la responsabilité contractuelle ou l’assurance dommage couvrant les biens transportés contre l’usure et/ou la perte.

En outre, une bonne société de déménagement international fournit ses conseils aguerris et son accompagnement personnalisé pour la réalisation des formalités administratives relatives au dédouanement des biens personnels transférés.

Florent

Vrai autodidacte, j'ai appris les couleurs / textures / matière tout seul. J'en suis fier et j'essaie de partager cette passion par mes articles sur la tendance décoration intérieure. Pièce de prédilection : la cuisine <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.